La vie du Parc Mozart en un clin d'oeil

FIBREs OPTIQUEs, numÉrique À tous les Étages ...Printemps 2013

Projet de fibres optiques Orange (France Télécom) finalise le plan fibres optiques.
A AIX en Provence, le Parc Mozart fait parti du peloton de tête.
Après accord de la co-pro, Orange se chargera du câblage entre la rue, notre parc, nos immeubles, pour terminer dans nos étages.

Des cheveux d'anges si minces, qu'ils passent dans les gaines existantes, transportant des signaux à la vitesse de la lumière dans des fils de verre, tout ceci sans perturber notre téléphone actuel !

Parmi les nombreux talents de la fibre optique : vitesse de transfert, capacité, immunité aux parasites électromagnétiques, sans déperdition sur grandes distances, abandon du cuivre pour le verre,... sont les quelques atouts qui en font la star des technologies actuelles des transferts numériques... et le chouchou de ceux qui craignent le téléphone les jours d'orages.

Or, donc, dès accord des copropriétaires, notre Parc Mozart sera aussi sûr et moderne qu'un A380.

L'équipement Orange s'arrêtera aux paliers des étages, puis à chacun le soin de choisir son FAI (Fournisseur d'accès Internet), qui se chargera de finaliser le branchement entre palier et appartement et délivrera la lumière finale...
... dont la question reste entière : La lumière, est-ce une onde ou une particule ?
Retour
IvS

les voisins... voisinent1er juin 2012

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

De toute part, du bas en haut du Parc
ils sont venus, ils étaient là
attentifs, vifs et enjoués
de Berlioz, Debussy, Ravel, ... ils affluaient.

Au soir du 1er juin le Milhaud résonnait
de sérénades gourmandes
autour des paniers garnis
de friandises impatientes
bourdonnant de jovialité.

Jusqu'aux portes de la nuit
jusqu'à honneur à chaque miette
jusqu'à extinction des feux
les voisins voisinaient.

En épilogue, les initiateurs de l'événement, exhortaient à un large rassemblement,
et appelaient de leurs vœux des dynamiques encore plus larges et diversifiées.... Ca promet !
Retour

La commission travaux ... au travailFévrier 2012Commission Travaux

Les gros budgets : entretien du Parc, aménagements et petites constructions
pour l'exercice 2012 ayant été votés en Assemblée Générale 2011,
la Commission Travaux planche sans plus attendre.

Il s'agit de s'assurer que les choses soient bien menées,
que leur exécution soit conforme
et que rien ne vienne déranger l'harmonie du Parc.

Ainsi, d'années en années, nos bâtisseurs bénévoles
versent au bénéfice de la communauté leur précieuse expertise.
Et entre deux rendez-vous de chantier prennent encore le temps
de tracer nos projets, et bâtir l'avenir.

Bien sûr, nous savons qu'ils font cela pour leur propre plaisir...
mais nous leur adressons tout de même quelques reconnaissantes approbations.Retour ...

IvS.

Les grands travaux sont terminÉs début décembre 2011

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Commencés en début de printemps 2011, les grands travaux de décroutage et re-surfaçage des parkings se terminent.
Aussi nos chevaux vapeur retrouvent-ils déjà le chemin de leur box favori.

Fermés un à un pour faire place aux engins de chantier, les espaces parc-à-voitures, sont enfin, tous rouverts ; quoique l’objets de soins de détail, par-ci, par-là.

Peaufinés, re-surfaçés, rutilants
sous les fraîches pluies méridionales,
les bitumes trempés de nos nouveaux parkings
reflètent les soirées ocres de frimaire.
Noirs de jais, barrés de blanches cases,
intimidants de nouveauté.
Nos véhicules hésitent
à entamer leur gracile beauté.

IvS
Retour


Il ne manquait que les canards ! Novembre 2011Chaufferie

Il est connu qu'en Provence il ne pleut jamais.
Pourtant, à l'aube de novembre, le ciel nous gratifia des plus belles ondées que Saint Eloi pouvait envoyer sans lésiner, à ses rurales attentes.
Ah ! il pouvait s'enorgueillir le ciel d'en avoir déversé.
Or, il se trouve que le parking dit : G5 était justement en test d'étanchéité.
Mireille Groussard, heureuse bénéficiaire du point de vue, n'en crut pas l'objectif de sa caméra et profita de l'instant pour nous communiquer ce cliché inattendu.
Beauté fugace qui ne résistera pas à l'assaut des véhicules indifférents. Retour

IvS.

ca va chauffer ! juillet-août 2011Chaufferie

En l'an de grâce 2010, souvenez-vous, l'Assemblée Générale du Parc Mozart a choisi un nouveau prestataire "Chauffage".
Donc, début juillet, DALKIA avec qui nous avons vécu 8 ans, a fait place à COFELY.
Les deux sociétés siamoises sont très directement liées à GRDF SUEZ, mais une était mieux disante que l'autre... Et la mieux disante justement, s'est mise au boulot sans plus tarder, début juillet.

Les énormes chaudières que nous hébergeons dans les entresols entre Couperin et Lully, ont originellement été alimentées au fioul. Puis au gaz.
Notre nouveau contrat incluait une amélioration importante de notre installation : un récupérateur de 50% des calories évacuées dans l'atmosphère.
Ainsi, les fumées qui sortaient à 150° sortiront désormais à 70°, la différence aura été injectée dans le circuit chauffage, formidable non !
Ce nouveau corps de chaudière qui s'est glissé au millimètre dans nos locaux, sera mis en service très bientôt après quelques adaptations et coupures ponctuelles.Retour
IvS.

Les grands travaux ont commencÉ ! Juin à septembre 2011

Parkin G3
Près de 4 500 m2 de "parking sur dalles" sont en rénovation. Il s'agit de :
- décrouter l'ancien bitume, qui...
- couvre une dalle de béton, qui...
- couvre une feuille goudronnée, qui...
- protège les structures sous-jacentes, qui... sont des garages.

« - Ne pouvait-on pas simplement rajouter une couche de goudron ? » dirent certains.
Non, car pour reconstituer les couches imperméables il fallait retirer les couches précédentes et les remplacer par des matériaux ad hoc.
Y a pas de doute ce sont de grands travaux !
Bien trop grands, pour les opposants qui ont assigné le Parc en justice.

En attendant, le résultat n'en doutons pas, sera très esthétique.
De noir glacé sur chevron d'ambre et sinople frais ; de quoi trainer aux fenêtres en contemplation post-facturale.
IvSRetour

Voisins ? vous avez dit voisins !27 mai 2011
Fete des  VOISINS MILHAUD
A ceux qui prétendent que les voisins n’ont plus le sens de la fête vous répondrez : il faut créer l’occasion.
Et l’occasion fut bonne au parc, lors de la fête nationale des voisins, en cette fin de mai 2011.
Le Milhaud, fort de sa trentaine d’appartements, sous l’impulsion de quelques volontaires avait claironné la réunion de tous des Milhaudais autour d’un buffet participatif.
Ce fut un succès d’échanges et d’estimes dans un brouhaha gastronomique.
Sourires chaleureux, palais choyés, verbe aimable et respectueux du repos des dormants (au termes de l'arreté 440).

Mais pourquoi se limiter au Milhaud, pensez-vous, 1 pouillème du parc !
Une chose à la fois, à suivre.
IvS Retour

Les tombent d'en hautmai 2011
Réparation des ancrages de balustrades
Après les « montent en l'air » le parc connait les « tombent d'en haut », mais cette fois sur commande. Pour lutter contre les effets de la rouille des ouvriers alpinistes traitent les ancrages de nos balustrades.

Nos garde-fous des terrasses sont en fer (Fe) qui, au contact de l'oxygène ambiant, développent de la rouille (2Fe2 O3), dont la masse a doublé de volume !
Ni béton, ni mortier n'y résistent. Ils éclatent, tombent sur les passants, et en peu de temps, les balustrades seraient livrées aux lois de la gravité.
Il est à noter que cette intervention est récurrente au Parc, tous les dix ans.
Un jour, les pauvres petits pieds, rongés de rouille ne pourront même plus retenir les courageuses balustrades.

A quand de fringants garde-fous en aluminium, dont l'oxydation naturelle de quelques microns, constitue un film protecteur ...
IvS Retour


Un parc pour tous... tous pour le parc 8 mars 2011
Parc Mozart

Bien que le Parc Mozart puisse s'enorgueillir de magnificences, il demande toujours et encore des bonifications.
La commission "Espaces verts" qui surveille l'entretient et booste les innovations a sollicité ce jour, un porte-parole de chaque immeuble afin de calquer les souhaits aux développements.

La troupe a fait le tour des différents espaces à inspecter.

Gageons qu'il en resultera de belles corbeilles florales.
IvS Retour

Les ferrailleurs montent en etages. 9 mars 2011

L'agression sur bien d'autrui à connu un cran supplémentaire.
En cette journée du 9 mars 2011 un habitant du Fauré au Parc Mozart a eu la désagréable surprise de devoir signaler à des virtuoses du pied de biche que sa porte n'avait aucun besoin de démontage.
Hormis la frayeur bien compréhensible instantanée, l'aventure est inquiétante pour la sérénité de nos foyers.
Et encore heureux que l'appartement étant occupé, les serruriers ont bien voulu sursoir à leur ouvrage.
On n'ose imaginer une montée en puissance du toupet de ces monte-en-l'air.

La Commission Vigilance est résolue à oeuvrer pour leur compliquer la tâche.
IvS Retour

Le parc, libre service pour ferrailleurs ? 9 février 20112008

Pour la deuxième fois, le véhicule d'un copropriétaire du Fauré, garé à proximité des portails rue Brunet, a été vigoureusement visité et dévalisé de l'essentiel.
Outre les frais et pertes de temps, ses agressions génèrent un indiscutable traumatisme et des suspicions sociétales.
La répétition de ces mésaventures nous force à croire que notre sécurité au Parc Mozart, présente des failles. C'est en partie, pourquoi il a été mis en oeuvre une étude complète de surveillance par caméra dont l'affichage ostentatoire devrait décourager les candidats au chapardage.

Un plan d'équipement et de financement en sera présenté et soumis à l'approbation de l'AG du Parc en 2011.
IvS Retour

Le bâtiment Milhaud connait un refaçage. Fin février 2011 Pignon Milhaud

Sur plainte d'un copropriétaire et après expertise, il a été quasiment établit que les infiltrations dénoncées au dernier étage de l'aile Est du bâtiment Milhaud, avaient pour origine une fissure en façade.
Le juge ayant ordonné une intervention, les travaux ont mis à jour une importante fissure de la dalle supérieure.

Les ouvriers ont travaillé au bout d'une corde pour ôter les pierres de plaquage sur les derniers 2 mètres, colmater, puis replaquer à l'identique.
Les travaux ont été terminés dans les délais.
Nous espérons que l'appartement concerné n'aura plus à se plaindre d'infiltrations.
IvS Retour

Ca gaze au Parc... avec GRDF automne 2010, printemps 2011Perscective Mozart

Le saviez-vous, la Perspective Mozart, cet escalier monumental qui traverse le Parc entre l'entré et la rue Brunet recouvre un complexe de galeries qui se ramifient vers les différents immeubles.
Ces souterrains permettent le passage des canalisations, câblages et alimentations diverses dans lesquelles on compte le gaz domestique et chauffage... et c'est là qu'il y a problème car ces galeries pourraient constituer une poche de confinement en cas de fuite ; or, les conduites de gaz côtoient des câblages électriques et même les moteurs des pompes des fontaines. Là, ça faisait beaucoup !
Gaz de France a donc proposé de sécuriser le dispositif en enterrant les alimentations de gaz et désactivant le réseau initial.
Les travaux ont fait l'objet de terrassements délicats qui à ce jour, laissent quelques stigmates qui devraient s’estomper dans le courant 2011.
La Commission des Travaux y veille.
IvS
Retour

Soumettez vos commentaires, informations, désidérata et textes ... à contact@parcmozart.com
Retour à la page principale